03.04.2009

Zehnder Group 2008: Croissance organique importante – Résultat opérationnel au niveau de l’exercice précédent – Bénéfice net en baisse

Gränichen/Suisse, 3 avril 2009 – Zehnder Group, actif à l’international dans les solutions d'ambiance intérieure (radiateurs et ventilation de confort), a réalisé en 2008 un chiffre d’affaires de 454 millions d’euros , ce qui représente une croissance de 2 % par rapport à l’exercice précédent. Cette progression concerne à la fois les radiateurs et la ventilation de confort. La croissance purement organique corrigée des variations des taux de change affiche un niveau satisfaisant de 7 %. Le résultat opérationnel avant charges extraordinaires est stable par rapport à 2007, à 33.7 millions d’euros. Le bénéfice net est en baisse à 2,8 millions d’euros, principalement en raison d’une charge extraordinaire sans impact sur les liquidités découlant de la vente de Faral. Le taux de distribution de 31 % environ sera maintenu, ce qui correspond à un dividende de 4,30 CHF. Pour 2009, la direction s’attend à une baisse sensible du chiffre d’affaires. En 2008, Zehnder Group a poursuivi avec succès son recentrage systématique sur les niches à forte valeur ajoutée du marché des radiateurs en acier et sur le secteur des systèmes de ventilation économes en énergie grâce à trois transactions: au cours du premier semestre, le groupe a vendu sa filiale Faral S.p.A., qui fabrique des radiateurs en fonte d’aluminium, et s’est porté acquéreur de la société anglaise Greenwood Air Management Ltd ainsi que de la société suisse Cesovent AG. Greenwood développe, produit et commercialise des systèmes de ventilation haut de gamme pour la construction de logements et de bâtiments commerciaux. Cesovent vend des composants pour la ventilation utilisés dans la construction de logements et de bâtiments commerciaux ainsi que dans des applications industrielles. Au deuxième semestre, un autre petit site de production et une société commerciale ont été cédés à un acheteur industriel. Ces deux sociétés, dont le siège est en France, sont également actives dans le domaine des radiateurs en aluminium.

Ventes en hausse pour les radiateurs et la ventilation de confort

Zehnder Group n’a pas été épargné par l’aggravation de la récession au deuxième semestre. Il faut donc porter une appréciation d’autant plus positive sur la forte croissance organique enregistrée par le groupe. Dans le métier de base des radiateurs, tous les marchés ont progressé, hormis le Royaume-Uni, l’Italie et l’Espagne, et des parts de marché ont même été gagnées dans plusieurs pays malgré la tendance générale. Contrairement à l’exercice précédent, les deux principaux marchés du groupe, la France et l’Allemagne, ont affiché des ventes en hausse en 2008. Toutefois, la forte augmentation du coût de l’acier et de l’énergie n’a pu être répercutée qu’en partie sur les prix. Le domaine de la ventilation de confort (Comfosystems) a connu une nouvelle fois une évolution particulièrement satisfaisante. Si l’on inclut les acquisitions, la barre des 100 millions d’euros a été dépassée pour la première fois et les parts de marché de ce domaine d’activite en Europe ont à nouveau progressé. La part des systèmes de ventilation économes en énergie dans le chiffre d’affaires total a ainsi atteint près de 25 % en 2008.

Une croissance organique prononcée

En valeur purement organique et corrigée des variations des taux de change, le chiffre d’affaires du groupe a augmenté de 7 % pendant l’année sous revue (10 % au premier semestre). En Europe, les ventes ont augmenté de 5 % dans le domaine des radiateurs et de 17 % dans celui de la ventilation de confort. La zone AsieAmérique affiche une croissance de 9 % environ. Dans les trois pays qui constituent les marchés principaux du groupe (France, Allemagne et Suisse), les ventes ont excédé celles de l’exercice précédent alors qu’au Royaume-Uni elles ont été légèrement inférieures si l'on ne tient pas compte de l’acquisition réalisée dans ce pays. La vente des sociétés actives sur le marché des radiateurs en aluminium a amputé le chiffre d’affaires de 9 % environ. Cette réduction a été compensée en partie par l’acquisition de Greenwood et de Cesovent. En valeur nette, les transactions stratégiques ont entraîné une diminution du chiffre d’affaires de 3 %. L’affaiblissement de la livre sterling et du dollar américain par rapport à l’euro a pesé sur le chiffre d’affaires à hauteur de 2 %.

Résultat net diminué par des dépenses uniques

A 33,7 millions d’euros, le résultat opérationnel atteint quasiment son niveau de l’exercice précédent (34,0 M€) et correspond à une marge de 7,4 %. En revanche, une charge exceptionnelle, sans effet sur les liquidités, résultant de la vente de la société italienne Faral a fait chuter le bénéfice net, qui perd 19 millions d’euros pour s’établir à 2,8 millions d’euros (2008: 26,1 M€), soit 0,6 % du chiffre d’affaires.

Projets d’innovation nombreux

La nouvelle Comfobox 5, une centrale énergétique compacte avec pompe à chaleur, ventilation de confort et production d’eau chaude, a été lancée sur le marché à l’automne. Un nouveau tube ovale plat a été introduit sur le marché à la fin de l’année; grâce à ses caractéristiques uniques, cet élément central des systèmes de distribution d’air offre de belles perspectives commerciales sur le marché attractif de la rénovation. Le nouveau système combiné radiateur/ventilation a également rencontré un écho prometteur lors de tests sur le marché néerlandais. Dans le domaine des radiateurs, la gamme s’est enrichie d’un nouveau convecteur à encastrer dans le sol. A ce jour, les commandes dépassent les prévisions. La gamme des plafonds rayonnants a été complétée par un produit qui, grâce à un nouveau matériau et à un nouveau design, ouvre des opportunités nouvelles dans le domaine du chauffage et rafraichissement des bâtiments administratifs et commerciaux. Pour mieux exploiter le potentiel de synergies entre le chauffage et la ventilation, Zehnder Group a démarré en 2008 la construction d’un centre d’innovation à son siège de Gränichen.

Des investissements toujours élevés en immobilisations corporelles

Les investissements en immobilisations corporelles se sont élevés à 23,6 millions d’euros au cours de l’année sous revue, en légère hausse par rapport à l’exercice précédent (23,2 M€). Ils ont été ciblés sur des projets visant à accroître la productivité des processus de production. Des investissements ont également été réalisés pour construire le nouveau centre d’innovation au siège de Gränichen, qui sera achevé courant 2009. Tous les investissements en immobilisations corporelles ont pu être financés en fonds propres grâce au solde des flux d’exploitation. A la fin de l’exercice, Zehnder Group employait 2990 personnes (2008: 3075).

Un taux de fonds propres toujours confortable

Le total du bilan à fin 2008 s’inscrit à 354,0 millions d’euros (2007: 373,7 M€). Les fonds propres ont diminué en raison de l’imputation directe du goodwill des acquisitions sur le capital propre; ils sont passés à 152,6 millions d’euros (2007: 201,3 M€), représentant un taux de fonds propres toujours confortable de 43 %. Les acquisitions réalisées ont été majoritairement financées au moyen de prêts, ce qui a porté les dettes portant intérêt à 70,8 millions d'euros à la fin de l’exercice (2007: 23,9 M€). Les dettes financières nettes s’élevaient à 5,0 millions d’euros (2007: liquidités nettes de 31,2 M€).

Un taux de distribution stable

Le Conseil d’administration propose à l’Assemblée générale du 27 mai 2009 de rester fidèle à la politique de distribution de dividende adaptée au rendement. Avec un taux de distribution stable de 31 %, le dividende tombe à 4,30 CHF par action (2007: 45 CHF) en raison de la forte baisse du bénéfice par action.

Personnel

M. Stephen Grao a succédé à M. Peter Wiesendanger dans la fonction exécutive qu’il exerçait en qualité de directeur de la région AsieAmérique le 1er juillet 2008. Membre de la direction du groupe de 1988 à 1997, M. Wiesendanger a apporté une contribution déterminante, d’abord dans cette fonction puis en qualité d'administrateur exécutif, au développement du domaine Comfosystems et de la région AsieAmérique. Il reste actif au sein de Zehnder Group en qualité de vice-président du Conseil d’administration. Avant son arrivée chez Zehnder, M. Stephen Grao a exercé plusieurs fonctions dirigeantes dans des entreprises internationales. M. Paul Aeschimann était membre de la direction du groupe depuis 1988. Après vingt années au poste de CFO, au cours desquelles il a apporté de précieuses contributions au développement de l’entreprise, il a choisi de rechercher un nouveau défi professionnel. C’est M. Dominik Berchtold qui a été nommé à sa succession le 1er novembre 2008. M. Berchtold était au service de Zehnder Group depuis 2006 en qualité de Director Business Development.

Perspectives 2009

L’expérience montre que l’évolution des ventes entre la première partie de l’été et le début de l’hiver est un facteur déterminant pour la marche des affaires de Zehnder Group. Or, compte tenu de la rapidité des cycles dans le secteur d’activité du groupe (il ne s’écoule en général que quelques semaines entre la réception d’une commande et sa livraison), il est difficile de faire actuellement des pronostics sur l’évolution à venir des affaires. De plus, les perspectives conjoncturelles à court et moyen terme sont aujourd’hui empreintes d’une très grande incertitude. En l’état actuel des informations et des prévisions, il semble que la crise des marchés financiers ne développera toute l’étendue de ses effets sur l’économie réelle que durant l’année en cours.

Cette situation touche également Zehnder Group, qui table donc sur des conditions économiques extrêmement difficiles. La plupart de ses marchés importants devraient se contracter fortement au cours des douze à vingt-quatre mois qui viennent. La direction s’attend à une nette baisse du chiffre d’affaires en 2009, dont il est impossible d’estimer l’ampleur à l’heure actuelle.